Blog

Le dévogramme

Afbeelding

French description below.

The devogram is a mobile broadcasting robot,a political amplifier for urban environment. It can track people, follow them and "talk" to them, broadcasting sound or sentences prepared in advance. In this version, the sentences it reads comes from what an OCR algorithm could decypher from images of a public street, "le pietonnier", in Brussels.

------------------------------------------

Le dévogramme est un robot de diffusion mobile, un amplificateur politique pour l'environnement urbain. Il peut suivre les gens grâce à un algorithme de reconnaissance visuelle et leur "parler", diffuser des sons ou des phrases préparés à l'avance. Dans la version présenté ici, les phrases qu'il lit proviennent de ce qu'un algorithme OCR (reconnaissance optique de caractère) a pu déchiffrer à partir des images du piétonnier de Bruxelles.

Nous sommes frappés par la quantité de messages que des personnes, anonymes ou non, adressent à d’autres dans les rues du piétonnier. Cependant, malgré (ou peut-être à cause de) leur abondance, la plupart d’entre eux restent peu visibles voire confidentiels.

Le Dévogramme est un robot qui amplifie ces messages en leur donnant une voix.

Avant de l'introduire en milieu urbain, nous avons nourri le Dévogramme avec notre base de données photographique du piétonnier, qu'il a analysées par le biais d’un algorithme de reconnaissance automatique de texte dans les images naturelles. Nous l’avons doté de la capacité de se mouvoir, grâce à un algorithme de reconnaissance visuel d’êtres humains, dont il s’approche ou s’éloigne selon leurs mouvements et leurs proximité relative.

Lorsqu'il sillonne les rues du piétonnier, le Devogramme déclame ainsi les mots qu'il y a repérés, tout en entrant en interaction avec les passants . L'altérité de cet être et la curiosité qu’il a suscitée nous a ainsi permis de pouvoir aborder avec des inconnus des thèmes comme les messages observés sur le piétonnier, l’utilisation de l’espace public comme espace d’expression, entre autres politique, la surveillance numérique de l'espace public, l'analyse et l'usage des données massive, ainsi que plus généralement les relations entre humains et machines, et la façon dont les "faunes" électroniques et numériques participent aujourd'hui à façonner la société.