Musée du capitalisme

Pendant l'été 2019, La Bourse a accueilli un "Musée du Capitalisme". Sur le site des organisateurs, on peut lire : "Le Musée du Capitalisme est  une initiative citoyenne mise sur pied en 2012 par une quinzaine de personnes bénévoles âgées de 24 à 31 ans".  Il s'agit d'une "exposition itinérante et innovante sur notre système économique et culturel au contenu accessible à un large public, à travers une ambiance interactive et agréable à visiter (...) L’exposition est engagée mais non partisane, elle est un outil au service de la citoyenneté active". L'initiative nous a intrigués pour plusieurs raisons. Sa dimension citoyenne, bien sûr, mais aussi notre intérêt pour la programmation du rez-de-chaussée de la Bourse, en discussion, et, plus précisément, le fait que cette "fonction" faisait partie des revendications/propositions de la Platform Pentagone.

       

Le Musée du Capitalisme propose de poser des questions et de faire réfléchir sur le capitalisme. À travers des expériences interactives, tout en analogique (pas ou peu d'écran), il montre quatres époques/facettes : origines, espoirs, limites et alternative.

Deux expériences marquantes : vérifier à quel point vous êtes un privilégié (homme, blanc, retraite, travail, logement, héritage, etc...) et pensez à un bonheur que vous avez ressenti et mettez un cube de couleur sur ce qui l'a provoqué (création, achat, relations humaines...) dans une boîte. Ces expériences je pense peuvent avoir un grand impact sur l'audience de l'exposition et marquer une vraie prise de conscience. L' aspect corporel et accessible de ces deux installations est aussi important.

Cette exposition est impressionnante dans le sens où elle repose en grande partie sur du bénévolat et l'implication gratuite de participants. En ce sens, elle est un exemple intéressant de participation politique. La question de l'efficacité de leur démarche est autre et l'esthétique ainsi que la mise en histoire du capitalisme peut rebuter certain. L'économie de moyen et la volonté de pouvoir facilement transporter le dispositif a un effet direct sur sa mise en forme, qui est moins léchée que certaines expositions professionnelles. La multiplicité des acteurs et des volontés donne un côté bric à brac, on peut penser qu'une telle multiplicité évoque autant de sympathie que de retrait. Enfin, si les informations sont présentées d'une manière accessible et ludique, elles restent parfois superficielles.

augustus 2019

Auteur
Guillaume
Auteur
Guillaume

september 2019

Auteur
Guillaume
Auteur
Rafaella
Auteur
Guillaume