Probing elections

Comment se servir des élections comme d'un outil pour notre recherche.

       
         
Image
              
Image
Picture date
14-11-2019 19:30:51
    

Repéré d'abord sur facebook, on a vu apparaitre pendant la campagne des affiches avec le message suivant:
“Avis à la Population : L’administration communale tient à souligner que les travaux de réaménagement des voiries n’ont rien à voir avec les prochaines élections communales. Signé Charles Piqué, votre Bourgmestre"

Ces images ont été ensuite reprise dans un article de la Manchette.

Qui est à l'origine de celles-ci? Est ce la commune ou des plaisantins? Qu'est qui explique le succès de ces affiches sur les réseaux sociaux? Est-ce leur forme ou l'ambivalence par rapport à un affichage institutionnel qui pourrait être réel (on a déjà vu des messages de la mairie utiliser des formats semblables)? Est-ce lié à l'exaspération de certains bruxellois par rapport aux travaux de voiries? Est-ce dû au fait que les travaux communaux sont souvent pointé du doigt pour leur coût et qu'ils sont parfois teintés de soupçons de corruption?
 

         
Image
camera
Wileyfox Swift
Latitude
50.847196194444
Longitude
4.3484705
Picture date
06-10-2018 13:44:47
              
Image
camera
Wileyfox Swift
Latitude
50.845397472222
Longitude
4.3467646111111
Picture date
06-10-2018 13:41:10
              
Image
camera
Wileyfox Swift
Latitude
50.847016666667
Longitude
4.3485815555556
Picture date
06-10-2018 13:34:13
              
Image
camera
Wileyfox Swift
Latitude
50.847397
Longitude
4.3483436388889
Picture date
06-10-2018 13:33:28
              
Image
camera
Wileyfox Swift
Latitude
50.847219583333
Longitude
4.3484213888889
Picture date
06-10-2018 13:32:54
              
Image
camera
Wileyfox Swift
Latitude
50.847464722222
Longitude
4.3486555555556
Picture date
06-10-2018 13:31:17
              
Image
camera
Wileyfox Swift
Latitude
50.848756583333
Longitude
4.3500424444444
Picture date
06-10-2018 13:14:59
              
Image
camera
Wileyfox Swift
Latitude
50.848753166667
Longitude
4.3500526388889
Picture date
06-10-2018 13:14:41
              
Image
camera
Wileyfox Swift
Latitude
50.852623416667
Longitude
4.3541406944444
Picture date
06-10-2018 13:07:27
              
Image
camera
Wileyfox Swift
Latitude
50.852713944444
Longitude
4.3534526111111
Picture date
06-10-2018 13:06:27
    

Afin de tester le pouvoir de controverse des affiches "avis à la population", nous avons décidé d'en disséminer à travers le piétonnier. Nous les avons utilisé pour accompagner et mettre en exergue une série de thème ou de sujets qui pourraient faire l'objet d'une controverse, qui pourraient être jugé politique: les travaux bien sûr, mais aussi les panneaux de signalisation, les changements de directions, la coupe des arbres ou encore le football.
L'espoir étant de voir naître ou émerger une controverse préalable à celle que nous avions observé plus tôt.

 

         
Image
camera
iPhone SE
Latitude
50.848311111111
Longitude
4.3497833333333
Picture date
12-10-2018 17:16:04
              
Image
camera
iPhone SE
Latitude
50.848177777778
Longitude
4.3497027777778
Picture date
12-10-2018 18:10:08
              
Image
camera
iPhone SE
Latitude
50.848402777778
Longitude
4.3497611111111
Picture date
12-10-2018 18:13:05
              
Image
camera
iPhone SE
Latitude
50.848408333333
Longitude
4.3499388888889
Picture date
12-10-2018 18:37:54
              
Image
camera
iPhone SE
Latitude
50.848452777778
Longitude
4.3497416666667
Picture date
12-10-2018 19:13:09
              
Image
camera
iPhone SE
Latitude
50.847077777778
Longitude
4.34845
Picture date
05-10-2018 21:35:58
              
Image
camera
iPhone SE
Latitude
50.846977777778
Longitude
4.3481888888889
Picture date
05-10-2018 22:02:37
              
Image
camera
Wileyfox Swift
Latitude
50.847219583333
Longitude
4.3484213888889
Picture date
06-10-2018 13:32:54
              
Image
Picture date
14-11-2019 19:30:51
    

Les glissements potentiels entre des contributions à la vie de la ville qui s’ancrent dans le flux de l’expérience ordinaire, et d’autres qui seraient davantage politiques sont une préoccupation centrale au projet. En ce sens, les élections communales, en tant qu’elles font entrer toute une série d’actions, de situations et de préoccupations dans le débat public, tout en ayant une forte visibilité dans l’espace public physique et médiatique, ont attiré notre attention. Pendant nos observations de la campagne électorale, nous avons repéré sur un réseau social une photographie qui montrait une affichette sur une panneau routier indiquant : « AVIS A LA POPULATION L'administration communale tient à souligner que les travaux de réaménagement des voiries n'ont rien à voir avec les prochaines élections communales. Charles Picqué votre bourgmestre ». Cette photographie avait donné lieu à une véritable “controverse” (Rasmussen et Prochasson 2007) en ligne, quant à la question de savoir si – oui ou non – les travaux des voiries étaient en lien avec les élections. Sans connaître les conditions de réalisation de cette affiche, nous avons été frappés par son efficacité à attiser un débat public, sur les élections et sur ce qui a – ou pas – à voir avec ces dernières. Nous avons ainsi tenté d'exploiter ce potentiel, en produisant des affichettes analogues en les adaptant à une série d'autres situations et éléments – eux situés sur le piétonnier – pour poursuivre l'interrogation sur qu'est-ce qui est en lien avec les élections communales.

En complément de cette campagne plus humoristique, nous avons tenté de répondre à la question de la façon la plus littérale possible, dans l'hypothèse que a minima tout ce qui est repris sur les programmes électoraux a forcément quelque chose « à voir » avec les élections. Malgré la grande médiatisation de celles-ci, les programmes des différentes listes n'étaient à notre plus grand étonnement nulle part réunis et publiquement accessibles et, pour certains d'entre eux, il n'étaient pas accessibles du tout, y compris sur internet. Ce manque nous a ainsi poussés à concevoir une bibliothèque libre et ambulante regroupant les programmes de toutes les listes qui se présentaient à Bruxelles-Ville : l’Electothèque. Avec pour accroche cette fois des éléments étonnants mais bien présents sur ces programmes, nous offrions ainsi un service de « base de données » physiquement accessible dans l'espace public matériel. Ce dispositif nous a ensuite permis d'engager des conversations sur le politique et les élections avec de nombreux passant.e.s intéressé.e.s.

 

         
Image
camera
X-T20
Picture date
23-05-2019 16:30:32
              
Image
camera
X-T20
Picture date
23-05-2019 17:41:18
              
Image
camera
X-T20
Picture date
23-05-2019 17:41:47
              
Image
camera
X-T20
Picture date
23-05-2019 17:43:37
              
Image
camera
X-T20
Picture date
27-05-2019 16:50:59
              
Image
camera
X-T20
Picture date
27-05-2019 16:51:09
              
Image
camera
X-T20
Picture date
27-05-2019 16:52:15
              
Image
camera
X-T20
Picture date
27-05-2019 16:53:08
              
Image
camera
Canon EOS 500D
Picture date
21-05-2019 19:12:25
              
Image
camera
Canon EOS 500D
Picture date
21-05-2019 19:14:40
              
Image
camera
Canon EOS 500D
Picture date
21-05-2019 19:18:36
              
Image
camera
Canon EOS 500D
Picture date
21-05-2019 19:25:18
              
Image
camera
Canon EOS 500D
Picture date
21-05-2019 19:33:50
              
Image
camera
Canon EOS 500D
Picture date
23-05-2019 16:41:57
              
Image
camera
Canon EOS 500D
Picture date
23-05-2019 17:26:34
              
Image
camera
Canon EOS 500D
Picture date
23-05-2019 17:26:45
    

Lors des élections régionales et européennes du 26 mai 2019, nous avons voulu reconduire et approfondir le dispositif. Pour ce faire, nous avons procédé en deux étapes. Premièrement, nous avons réalisé une série de photographies que nous avons partagées sur les réseaux sociaux avec le mot clef #rienavoiravecleselections. D’autre part nous avons - lors de la deuxième itération également -  déployé une installation interactive devant la Bourse, espace-clé du piétonnier, ayant souvent été choisi comme lieu d’engagement civique et politique.  Nous avons ainsi conçu deux modules d’un “bureau de la participation sauvage”. Le premier constituait un bureau de vote un peu particulier, dans lequel les passants étaient invité à choisir parmi une collection de cartes postales figurant différents objets et situations du piétonnier. Ces cartes pouvaient ensuite être déposées dans une des deux urnes présentes sur l’arrière du module pour voter si l’objet de la carte avait - ou pas - à voir avec les élections. Les participants étaient en outre invités à motiver leurs choix oralement ou par écrit, sur le verso de la carte. Le deuxième module consistait en un photoBooth, un stand photographique qui reprenait les codes de l’affiche électorale (logo, visage du candidat, slogan) pour le détourner et proposer aux passants de se prendre en photo avec leur “engagement” au quotidien. Ces deux modules, en proposant des modes d’interaction de différents registres (sérieux, engagé, ludique, humoristique) nous ont permis d’aller à la rencontre de publics aussi divers que ceux qui fréquentent effectivement la place de la Bourse (étudiant.e.s, SDF, travailleurs.es, touristes, expats, un jeune homme faisant partie d’un programme gouvernemental chinois, des ivrognes habitués des marches de la Bourse, chercheurs, candidat.e.s aux élections…) et d’engager avec eux de vraies conversations, souvent assez poussées, sur les élections, les différentes manières que chacun d’entre eux/elles ont de contribuer à la société, et de retour, les différentes manières dont le politique - et son “proxy” les élections - impacte leur vie, y compris pour des questions très pratiques (telle l’interdiction d’entrée aux chiens dans les locaux du samu-social, dénoncée par un couple de SDF qui est empêché d'accéder à ses services).

         
Image
tags
camera
iPhone 5s
Picture date
30-05-2019 16:41:48
              
Image
tags
camera
iPhone 5s
Latitude
50.831711111111
Longitude
4.3678833333333
Picture date
30-05-2019 16:41:53
              
              
              
    

Chaussée d'Ixelles, dans la vitrine du magasin Luxiol, magasin de jouets en provenances de pays européens,  on peut voir de nombreuses photos d'animaux.

En en-tête de chacunes d'entre elles, une proposition: "à l'amour" pour les chevreaux, "à la région monde" pour le vautour, "à l'europe dans les airs" pour la chouette, "à la chambre des océans" pour le requin, "à la région Jardin" pour le Bousier, "au monde" pour l'écureuil, "à la région mer" pour la baleine, à l'europe des fleurs pour le papillon, "à la région afrique" pour la lionne, "à l'asie" pour le lynx, "à l'europe" pour la chenille et les renards...

Au milieu de toutes ces affiches, une questions en grandes lettres noires peintes sur papier craft: "Election 2019" "Pour qui voter Dimanche?"

 

May 2018

Author
Guillaume

October 2018

Author
Guillaume
Author
Guillaume

May 2019

Author
Guillaume
Author
Guillaume